VIERZON FOOT 18 : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo

Les Vierzonnais restent dans la course

1 décembre 2013 - 06:52

Victoire du VF 18 2 - 0 contre AVOINE

Le Berry 01/12/2013

Sener Atila ne voulait pas prendre de but. Ses joueurs l’ont entendu. En plus, le VF s’offre le scalp d’un prétendant à l’accession. Un succès qui les porte à la troisième place. Bravo Messieurs !

Le Vierzon Foot se devait de gagner pour recoller au trio de tête. Pas une mission facile face à cette équipe d'Avoine Chinon. L'ex-pensionnaire de CFA2, n'ayant jusqu'ici perdu qu'une seule rencontre (2-3 contre l'US Orléans B)…

Mais les joueurs de Sener Atila, loin de nourrir le moindre complexe d'infériorité ont mis du coeur dans leur entame de match et se sont, en toute logique, procuré les premières occasions.

Ismaël Wanzi, le meilleur buteur vierzonnais, était le premier à faire parler la poudre à l'entrée de la surface. Mais sa frappe, détournée par un défenseur, échouait au ras du poteau (2 e). L'ex-Déolois servait ensuite Dinet d'un centre enveloppé. Au deuxième poteau, le meneur du VF décochait la reprise de volée mais Cartier sortait le grand jeu (4 e). C'était ensuite Sampson, monté sur coup franc, qui butait sur le portier avoinais (15 e).

Les visiteurs se contentaient d'un ballon perdu pour obliger Borderioux - de retour après une saison blanche - à effectuer sa première intervention décisive. Le portier vierzonnais réalisait une bonne sortie au pied face à Benharrat (18 e). Il rassurait encore sa défense après une bonne sortie aérienne (5 e).

Et quand les fondations tiennent, on peut se porter vers l'avant. Dinet envoyait ainsi Wanzi sur orbite. Parti plein axe à la limite du hors-jeu, l'avant-centre ne manquait pas son face-à-face et ouvrait la marque (1-0, 34 e).

Avoine réagissait sur coup franc. Mais Borderioux restait vigilant face à Noudou (38 e) et le VF regagnait les vestiaires avec ce petit but d'avance.

Armand Rimbault sortait alors le grand jeu avec l'entrée de sa pépite offensive, Neki Adipi (ex-Tours, Saumur et Les Herbiers). L'attaquant guyanais ne tardait pas à se signaler mais Borderioux remportait son duel (47 e).

Les Vierzonnais vivaient alors un sale quart d'heure au cours d'un match qui changeait totalement de visage. Avoine Chinon prenait les directives du jeu et le VF courait après la balle. Mais les Vierzonnais tenaient sous la pression sans concéder d'occasion nette. La lourde frappe lointaine de Mayala venant à peine inquiéter Borderioux (70 e). Au contraire, le VF, avec Dinet sur coup franc, n'était pas loin de tuer la rencontre, mais Cartier répondait présent (74 e)

Borderioux, en détournant un coup franc de Mazeau sur sa transversale, sauvait encore les meubles (87 e). Avoine laissait définitivement passer sa chance sur une offensive de Pinheiro qui manquait le cadre (92 e). D'autant que les Vierzonnais, sur un contre rondement mené par Wanzi, doublaient la mise. Le premier buteur du match servait Dinet qui scellait cette victoire de prestige (2-0, 94 e). Un succès également synonyme de retour sur le podium. Le VF reste dans la course…

Vierzon foot - Avoine Chinon : 2-0

VIERZON (Stade Brouhot). Vierzon Foot bat Avoine Olympique Chinon Cinais 2-0 (mi-temps : 1-0). Temps frais, terrain synthétique. 300 spectateurs environ. Arbitrage de M. Letranchant.

Buts. Vierzon Foot : Wanzi (34 e), Dinet (94 e).

Avertissements. Vierzon Foot : Barbosa (36 e), Ménager (85 e).

Vierzon Foot. Borderioux - S. Michou, F. Michou, Sampson, Barbosa (Basso, 73 e) - Cobret, Ménager, Moreira, Dinet (cap.) - Wanzi, Bangoura (Bouzid, 69 e). Non entré en jeu : Samet. Entraîneur : Sener Atila.

Avoine Olympique Chinon Cinais. Cartier - Guérin, Noudou, Mangane (Mazeau, 58 e), Margalef (cap.) - Clément (Adipi, 46 e), Mayala (Clément, 86 e), Soumaré, Pinheiro - Benharrat (Le Menn, 80 e), Lothion. Entraîneur : Armand Rimbault.

Arnaud Hervé

Commentaires

Michel Bouquet 1 décembre 2013 10:15
Dirigeant

bravo un tres beau match une petite pensee pour hugo