Le leader DREUX tenu en échec face au VF 18

29 mars 2014 - 21:22

VIERZON FOOT aurait mérité mieux qu’un nul frustrant

Les 300 spectateurs présents ce soir dans les tribunes de Brouhot, ont assisté à un match d'excellente facture, avec une équipe de DREUX, technique, qui s'est créé peu ou pas d'occasions en première mi-temps et celle de VIERZON, solidaire, combative, qui a mené 2 - 1 à la mi-temps

Après avoir mené 2 - 0 (J MOREIRA et J COBRET), et que M DINET ait frappé un coup franc sur le poteau, DREUX réduisait le score à la 44' et égalisait vers la 65'.

Le dernier 1/4 d'heure sera à l'avantage du VF qui obtenait un pénalty à la 85' minute, pénalty frappé par I WANZI qui trouvait la transversale

A BANGOURA et I WANZI avaient encore l'occasion de donner les 4 points de la victoire, mais sans succès

Le VF n'a pas encore gagné en 2014, mais avec un tel état d'esprit, pas de doute la victoire n'est plus très loin

Le compte rendu du BERRY (édition 30/03/2014)

Très décevant ces dernières semaines à domicile, le Vierzon Foot s'est bien repris, hier soir, en étant tout près de faire chuter le leader drouais. Le match s'est fini en effet par un nul (2-2) assez frustrant pour les joueurs de Sener Atila, qui auraient mérité la victoire.

Pour l'emporter, il aurait fallu que les Vierzonnais soient un soupçon plus réalistes. Ils se sont procurés nettement plus d'occasions de but mais n'en ont converti que deux, en première mi-temps.

Le VF a d'ailleurs mené 2-0, à la 43 e. Précision importante, car dans la minute suivante, Dreux réduisait le score, par son n° 10, Badr El Yaagoubi, par ailleurs auteur de l'égalisation en milieu de deuxième période (65 e).

Auparavant, et en dépit d'une domination drouaise dans la possession du ballon, Vierzon s'était montré le plus dangereux, grâce notamment à son capitaine, Matthieu Dinet. Sur un coup franc tiré à proximité de la surface, il enroulait bien sa frappe qui trompait Damien Caceres, le portier drouais, battu… mais sauvé par le poteau droit (19 e). À la demi-heure de jeu, c'était encore Dinet qui obligeait Caceres à se détendre pour repousser un tir puissant des 20 mètres.

Vierzon était finalement récompensé en ouvrant le score par Jérémy Moreira, débordant sur son aile et trompant Caceres d'un tir à ras de terre (33 e). Le VF doublait même la mise, dix minutes plus tard, par Jonathan Cobret, à la réception d'un centre tir de Dumon, juste face au gardien drouais, qu'il « crucifiait » de près. Dreux réagissait cependant illico ; Hugo Foucher repoussait un tir, mais le ballon revenait dans les pieds d'El Yaagoubi, qui réduisait le score avant la pause (2-1).

En deuxième période, ce dernier se jouait de la charnière centrale locale pour s'en aller défier Foucher, qu'il dribblait pour marquer le but de l'égalisation (2-2, 65 e). Vierzon, néanmoins, ne lâchait rien. Le VF dominait même la fin de match. Un but de Wanzi était refusé pour hors-jeu (75 e). L'attaquant entré à la place de Jacques pouvait quand même offrir la victoire au VF, à la 85 e, sur penalty. Hélas, son tir tapait la barre transversale !

Un poteau plus une barre ; vraiment Vierzon n'a pas été verni, hier soir…

LA FICHE

VIERZON (stade Brouhot). Le Vierzon Foot et le FC Drouais font match nul, 2-2 (mi-temps : 2-1). Pelouse synthétique. Environ 120 spectateurs. Arbitrage de M. Laberthonnière.

Buts. Pour Vierzon Foot : Moreira (33 e), Cobret (43 e).

Pour Dreux : El Yaagoubi (44 e, 65 e).

Avertissements. À Vierzon : Dinet, F. Michou, Bangoura.

À Dreux : El Yaagoubi.

Vierzon Foot. Foucher (g.) ; S. Michou, F. Michou, Samet, Sampson, Cobret, Moreira, Basso, Jacques, Dinet (cap.), Dumon. Sont entrés en jeu : Bangoura, Colombier, Wanzi.

FC Drouais. Caceres (g.) ; M. Boulabiar, Petitjean, Le Briz, W. Boulabiar (cap.), Domingues, Maurice, Chikaré, Kaissonsona, El Yaagoubi, Amouri. Sont entrés en jeu : Devin, Prévost, Sacko.

Raphaël Rochette

Commentaires