VIERZON FOOT 18 : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo

Après AVOINE - VIERZON FOOT 18

26 mai 2014 - 06:24

Armand Raimbault fait mauvaise fortune, bon cœur. Son équipe n'est pas montée, samedi, comme elle aurait pu si elle avait été efficace lors des vingt premières minutes. Mais à bien y réfléchir, le coach avoinais vit-il une mauvaise fortune ? Bien sûr que non, parce que l'AOCC (Avoine Olympique Chinon Cinais) a toutes les cartes du jeu de la montée entre ses mains.
Rappelons qu'il lui faut réaliser un nul seulement lors des deux dernières journées. Avec une carte joker, de surcroît, jeudi : si Dreux fait un nul ou perd contre Saint-Amand, jeudi, c'est l'AOCC qui montera illico en CFA2.
Le coach avoinais se voulait calme, lucide et réaliste après le nul à domicile contre Vierzon : « Quand on ne peut pas gagner un match, il faut savoir ne pas le perdre. » Digne d'un homme politique qui part au combat ou qui en revient…
Rappelons que Vierzon est la deuxième équipe à l'extérieur, notamment en 2014, derrière l'AOCC avec 6 victoires, 3 nuls pour une seule défaite hors de ses bases. Allons même plus loin : heureusement que Vierzon est venu sans son meilleur buteur, samedi, car le 0-0 final aurait pu se transformer en mauvaise surprise pour l'équipe locale. Oui, Vierzon sait fort bien jouer à l'extérieur et sait piéger son adversaire.
« Mais on n'est pas tombé dans le piège, répond Armand Raimbault. On a fermé la boutique pour surveiller Dinet et Bangoura, les deux meilleurs joueurs vierzonnais. »
L'AOCC l'a joué réaliste, par obligation, également. Sans Wendling, son métronome, sans Mabidi, l'équipe du Véron et du Chinonais a manqué de justesse en milieu. Lothion, Chergui, Soumaré, Mazeau ont d'ailleurs été le plus souvent dominés par leurs vis à vis. Alors que devant Pinheiro et Mazeau se sont éteints après un quart d'heure enlevé.
Une nouvelle fois, c'est la défense qui a supporté le poids du match : Guérin, Noudou, Margalef et Mangane ont fait le boulot, avec expérience, puissance, concentration. Le gardien Cartier a réalisé aussi les arrêts qui rassurent.
« C'est vrai qu'on tient bien le coup derrière. On a encaissé un seul but lors des sept derniers matchs, c'est dire… On s'appuiera d'ailleurs sur ce bloc, samedi prochain, à Saran. »
Une dernière remarque pour dire combien ce championnat d'honneur est difficile. Le plus relevé depuis très longtemps. Voir Dreux talonner encore l'AOCC qui a pourtant réalisé une formidable saison et voir des équipes comme l'USO, Montargis ou Vierzon ne pas être devant, cela démontre combien ce championnat est de qualité.

J.-E. Zabrodsky

Commentaires

VF18 WEB 26 mai 2014 10:05
Supporter

Sener ATILA dans le Berry du 26 Mai2014: "On est la seule équipe à ne pas avoir perdu contre le leader sur la double confrontation. Résultat positif et j'ai apprécié la prestation de Corentin THIEBAUT. Le VF compte sur la nouvelle génération. J'espère qu'on va profiter des 2 derniers matches pour finir en beauté à la maison. Ce sera aussi l'occasion de préparer la saison prochaine. Plus on finira haut dans le classement, plus le VF sera attractif à l'intersaison. Les joueurs en place doivent aussi me confirmer qu'ils méritent de défendre nos couleurs"