La belle aventure du VF est terminée

16 novembre 2014 - 11:25

Le VF a fait son match. Mais il s’incline (1-2) face à une formation de Moulins plus réaliste qui a su profiter des erreurs défensives vierzonnaises pour faire respecter la hiérarchie et se qualifier.

Le Vierzon Foot avait l'occasion d'écrire une des plus belles pages de son histoire en recevant l'AS Moulins, pensionnaire de CFA et quart de finaliste de la dernière édition de Coupe de France.

Pour cette soirée particulière, le public avait répondu présent avec 900 spectateurs dans un stade Brouhot en quête d'exploit.

Bonne entame du VF

Les joueurs de Sener Atila avaient très envie de répondre à cette attente. Leur entame de match était même quasiment parfaite. Loin de refuser le jeu, les Vierzonnais obtenaient un premier corner sur un coup franc de Costa, détourné en corner (7 e). Samet s'offrait la première occasion du match, en reprenant ce corner au premier poteau. Mais le cuir filait au-dessus de la transversale (8 e).

Sur coup franc, Costa, trouvait le cadre et obligeait Chaumet à intervenir (11e). Puis Épinette, mis sur orbite par Basso, frappait sous la transversale. Mais le portier moulinois repoussait du poing. Basso récupérait le cuir au point de penalty et était contré (25 e). Le VF venait de laisser passer deux très belles occasions…

L'AS Moulins, elle, a réussi à marquer un but sur une des deux opportunités qu'elle a eu. Si Foucher remportait son premier duel face à Franco (35 e), il s'inclinait sur la frappe croisée de Ras (0-1, 40 e). Barbosa, qui a manqué son dégagement et vu filer l'avant-centre bourbonnais aux buts, doit encore s'en vouloir. Car voir Moulins mener 1-0 à la pause, ce n'était franchement pas mérité…

Reste à savoir si ce but serait insurmontable pour les pensionnaires de DHæ

Eh bien non ! Costa débordait côté droit et adressait un centre que Basso reprenait du droit à l'entrée de la surface pour égaliser, quelques instants après la reprise (1-1, 47 e).

L'espoir était cependant de courte durée. Lobo remettait les pendules à l'heure en reprenant à bout portant un ballon mal négocié par la défense (1-2, 54 re).

Basso égalise 
à 1-1 et redonne l'espoir au VF

Sener Atila lançait Wanzi (62 e) puis Dinet (65 e) dans la partie alors que le VF commençait à vaciller. Il fallait en effet un arrêt de Foucher (65 e) puis un sauvetage sur sa ligne de Samet (66 e) pour préserver le suspense. Épinette, après un beau débordement pénétrait dans la surface et manquait une superbe occasion sur un tir à angle fermé détourné par Chaumet (68 e). Puis Moreira, sur une remise de Wanzi, ne cadrait pas (78 e) après que Foucher ait remporté son duel face à Ras (77 e).

Le VF campait dans le camp adverse. Mais ni la frappe de Costa (non cadrée, 84 e), ni le festival d'Épinette (85 e) et ni le coup franc de Dinet, stoppé par Chaumet (87 e), ne leur permirent d'égaliser.

 

Moulins défendait bec et ongle cet avantage qui l'envoyait en 64 e de finale. Il fallait encore une dernière claquette de Chaumet sur une superbe frappe de Dinet (90 e+1) et un ultime arrêt du portier sur un retourné de Sampson pour que l'aventure des Vierzonnais s'arrête. Une fin cruelle pour le VF.

LA FICHE

VIERZON (Stade Brouhot). Vierzon Foot (DH) - AS Moulins (CFA) : 1-2 (Mi-temps : 0-1). Arbitre : M. Gaillouste assisté de MM. Morisot et Menon. Temps frais, terrain synthétique. 900 spectateurs.

Buts. Vierzon Foot : Basso (47 e) ; AS Moulins : Ras (40 e), Lobo (54 e).

Avertissements. Louet (73 e) à Vierzon ; Guéhéo (12 e), Séry (72 e), Chalier (87 e) à Moulins.

Vierzon Foot. Foucher - Da Cunha, Samet, Sampson (cap), Barbosa - Louet, Basso (Dinet, 65 e) - Costa, Épinette, F. Michou (Wanzi, 62 e) - Bangoura (Moreira, 70 e). Entraîneur : Sener Atila.

AS Moulins. Chaumet - Diaby, Séry, Bertho, Chalier - Camara (cap), Guéhéo - Franco (Ruffaut, 63 e), Lobo (Suchet, 85 e), Gomariz (Kamata, 37 e) - Ras. Entraîneur : Hervé Loubat.

Arnaud Hervé
arnaud.herve@centrefrance.com 

Commentaires