Mené 3-0, Bourges Foot a retourné la tempête sur le VF

1 décembre 2014 - 14:41

Le Vierzon Foot s'est offert un avantage qui semblait rédhibitoire en seulement dix-sept minutes de jeu (3-0). Mais le Bourges Foot n'a finalement pas craqué. Mieux, les joueurs de Davy Merabti ont renversé la vapeur avant la pause (3-3).

Le VF éprouvait des difficultés à traduire sa domination au tableau d'affichage, ces derniers temps. Cette fois, les joueurs de Sener Atila ont vite trouvé le chemin des filets par Matthieu Dinet, le capitaine ayant ouvert le score d'une frappe croisée sur un service de Moreira (1-0, 5 e).

Une faute dans la surface sur Bangoura leur offrait un penalty, et un deuxième but pour Dinet (2-0, 7 e). Cette entame de match idéale, pour le VF, se poursuivait jusqu'à la 17 e minute de jeu et ce troisième but de Costa, à la réception d'un corner de Dinet (3-0, 17 e). Les supporters vierzonnais se frottaient alors les mains. Et on craignait le pire pour Bourges pris dans la tempête vierzonnaise.

À 3-0, 90 % des rencontres sont pliées. Alors que s'est-il passé pour que le VF ne tienne pas ce net avantage ? « Le problème, c'est qu'à 3-0, on ne s'est rien dit justement », avouait Franck Michou, forcément déçu par la tournure des événements.

Le VF n'a rien géré

« Hormis les vingt-cinq premières minutes de jeu, on peut dire que c'est notre pire prestation. Gâcher une telle entame de match et se faire remonter trois buts, c'est inadmissible ! On s'est montré incapable de gérer cet avantage. Ça démontre qu'on n'est vraiment pas à la hauteur de Blois ou Dreux, les patrons de ce championnat », pestait Sener Atila.

L'entraîneur était d'autant plus déçu que même à onze contre dix en deuxième période (Alaphilippe ayant été expulsé pour avoir frappé le ballon en direction de la tribune au moment de regagner les vestiaires à la pause), ses joueurs n'ont pas réussi à s'imposer.

Le Bourges Foot aurait même pu remporter la mise sur une percée de Chafi qui butait sur Foucher après s'être amusé avec toute la défense (53 e) ou sur cette mésentente entre Da Cunha et son gardien que ne purent exploiter les attaquants berruyers (65 e).

« Mes joueurs sont quasiment tous passés à travers. Seul Matthieu Dinet, auteur de deux buts et d'une passe décisive a fait son match. Quand j'entends certains le critiquer sur son travail défensif, je trouve ça hallucinant ! Lui, il peut se regarder dans la glace. Les autres, ils peuvent se remettre en cause. Car ils se voient plus beau qu'ils ne sont ! », ajoute l'entraîneur vierzonnais.

 

Ses joueurs, plus à l'aise à l'extérieur, auront l'opportunité de se racheter à St-Jean-de-Braye samedi, puis au B18 dans quinze jours.

Le Bourges Foot, qui a obtenu son deuxième match nul à Brouhot après celui obtenu dans les arrêts de jeu contre l'Églantine (1-1, résultat gelé par la ligue du Centre), tentera de remporter son quatrième succès de la saison face à Saint-Jean-le-Blanc à Yves-du-Manoir.

la fiche

VIERZON (stade Brouhot). Vierzon Foot - Bourges Foot : (Mi-temps : 3-3). Arbitre : M. Mabileau. Temps frais, terrain synthétique, 250 spectateurs.

Buts. Vierzon Foot : Dinet (5 e et 7 e sp), Costa (17 e) ; Bourges Foot : Chafi (22 e), Louet (30 e, csc), E. Akmese (40 e)

Avertissements. Vierzon Foot : Moreira (64 e) ; Bourges Foot : Djiomo (23 e), Pekozer (83 e).

Expulsion. Bourges Foot : Alaphilippe (46 e).

Arnaud Hervé
arnaud.herve@centrefrance.com

Commentaires