VIERZON FOOT 18 : site officiel du club de foot de VIERZON - footeo

Vierzon Foot Academy : Aymen Garbaj - Lyamine Rachidi

26 mars 2015 - 15:41

 

 

Aymen et Lyamine ne se quittent plus, coéquipier sur le terrain la semaine, ils sont aussi dans la même classe au lycée Edouard Vaillant. Actuellement, en classe de terminale, les 2 compères terminent leur stage d’entreprise au sein de l’association du Vierzon Foot 18

 

-Pouvez vous vous présentez ?

Aymen : Je m’appelle Aymen Garbaj, j’ai 17 ans, je suis né à Vierzon, je suis actuellement en Terminale Bac Pro Vente au lycée Edouard Vaillant. J’ai commencé le football au Vierzon foot 18 avant de partir à l’Eglantine de l’âge de 14ans  à 16 ans. Je suis revenu au Vf définitivement il y a 2 saisons. Mon poste est gardien de but.

 

Lyamine : Je suis Lyamine Rachidi, j’ai 18 ans, moi aussi je suis en Terminale Bac Pro Vente. Natif de Vierzon, j’ai débuté le football au club de l’Eglantine football où j’ai fais le « yoyo » avec mon club du Vierzon foot 18. Cela fait 4 années que je n’ai plus bougé depuis la catégorie U16 et ma rencontre avec Brahim Ait Khouja en ai l’élément clef. Mon poste est arrière droit.

 

-Expliquez nous le rôle de ce stage dans votre scolarité et vos missions au club ?

Lyamine : C’est une première expérience dans la vie active, on passe de la théorie vu en cours à une approche plus pratique. Toutes les techniques commerciales nous aident dans notre travail, et nous permettront d’avoir plus de facilité lors de nos épreuves finales du Bac. Nous sommes encadrés par notre maitre de stage Marvin Sampson qui nous dirige et nous conseille dans nos missions. Cela a été bénéfique pour moi.

Aymen : Dans l’année de terminale, il y a 8 semaines bloquées de stage, donc nous avons effectué la demande au président Mounire Lyame  pour accomplir ce perfectionnement  obligatoire dans l’association du Vf18. Nos missions sont la recherche de sponsors, la possibilité d’acquérir de nouveaux partenariats, et l’obtention de lots pour notre tournoi du 1er Mai. C’est pour cela que nous allons démarcher dans les entreprises et les commerces de Vierzon et ses alentours.

 

-Quelles sont les relations que tu entretiens avec ton partenaire au travail et sur le terrain ?

Aymen : C’est une personne qui est dans ma classe et dans mon équipe depuis longtemps donc nous avons su créer une certaine complicité. On se complète lors des entretiens avec les partenaires, lui a plus la « tchatche » et moi je suis plus posé, je m’exprime un peu moins mais j’ai la parole « juste ». Nous sommes tous les 2 éducateurs au club dans la catégorie U7.

 

Lyamine : Nous sommes complémentaires, nos caractères sont différents, je m’extériorise plus facilement  avec les personnes inconnues, tandis que lui est plus introverti et analyse plus les situations. C’est pour cela que lors des entretiens, je suis souvent le premier à m’exprimer. Par contre sur le terrain, Aymen est mon capitaine et j’écoute avec attention ses conseils.

-Vos ambitions pour le futur ?

Lyamine : Par la suite, je veux devenir éducateur sportif, en obtenant en premier lieu le Brevet de Moniteur de Football et acquérir petit à petit tous les diplômes qui se présenteront à moi dans ce milieu. Mon objectif est d’évoluer avec le groupe PH l’année prochaine dans le futur club né de la fusion. Je suis un mordu du foot, d’ailleurs je mords les gens parfois comme Luis Suarez (rires), non plus sérieusement j’ai soif de progression et j’envisage vraiment de travailler dans le monde du football.

Aymen : J’aimerais travailler dans la vente, le commerce, c’est un peu flou pour le moment, mais c’est dans cette branche que je veux évoluer. Niveau football, c’est de faire une bonne saison l’année prochaine avec le projet de fusion en U19, et pourquoi pas par la suite, monter avec le groupe PH.

 

 

Sa plus grande qualité :  Lyamine : Son charisme

                                             Aymen : Il manipule bien les gens

 

Son plus grand défaut :  Lyamine : Arnaqueur (kebab)

                                            Aymen : Il n’en fait qu’à sa tète

 

Son surnom :  Lyamine : Il a de la chance il n’en a pas ….

                           Aymen : « Favelas » ou « El poucholéros »

 

Une anecdote :  Lyamine : Aymen est un sacré Don Juan sur Vierzon, je ne peux pas en dire plus …

                              Aymen : Un fameux halloween 2012, une histoire avec des œufs …

 

Commentaires

Bernard Poupat 27 mars 2015 14:39

j'espère que le classeur sera plein pour jeudi 2 avril, date de réunion tournoi.